Malgré les campagnes d’information, les formations et le renforcement de l’arsenal judiciaire contre les discriminations, le sexe, l’origine, la pratique d’une religion, l’orientation sexuelle ou l’état de santé affectent significativement les chances d’obtenir un emploi, une promotion ou un logement.

Les actes antisémites ont augmenté de 69% en 2018 tandis que les actes racistes et xénophobes sont en baisse selon le ministère de l’intérieur. Nous verrons les statistiques de 2019, mais la baisse continuera-elle alors que la polémique sur le port du hijab (« le voile ») laisse s’exprimer sur les médias et les réseaux sociaux tant d’ignorance et d’agressions ?  Les actes  homophobes, quant à eux ont augmenté de 15% en 2018. Parmi eux les violences homophobes sont en augmentation de 66%.

La mobilisation contre le racisme et les discriminations doit être générale, à Vienne comme ailleurs. La municipalité sortante a été silencieuse et absente sur cette question. Nous serons au rendez-vous.  

  • Nous lancerons une charte pour la promotion de l’égalité et la lutte contre les discriminations avec un programme d’actions qui impliquera les services publics, les associations et les acteurs du territoire. Notre objectif :
    • Identifier les actes racistes ou discriminatoires vécus sur le territoire, par l’implication des habitants et des acteurs associatifs et tous les partenaires du plan,
    • Faire reculer les stéréotypes et les préjugés sexistes, ethniques, religieux…
    • Établir un programme d’actions en lien avec l’éducation nationale et les citoyens, contribuant à la prévention et à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme, l’homophobie et contre les discriminations,
    • Accompagner les victimes vers le dépôt de plainte et la réunion des preuves,
  • un référent laïcité sera nommé pour sensibiliser les agents de la Ville au respect du principe de laïcité et proposer des solutions aux conflits éventuels que peut parfois susciter son interprétation. Je ne cesserai de m’étonner par exemple, que de nombreuses personnes pensent encore que le port des signes d’une pratique religieuse est interdit pour les parents accompagnant des groupes scolaires alors que le droit dit le contraire. Le référent Laïcité n’imposera pas une conception ou une autre de la Laïcité, il dira le droit,
  • la Mairie sera exemplaire en matière d’égalité dans sa fonction d’employeur. Nous mettrons en place le CV anonyme dans les procédures de recrutement. Elle le sera tout autant dans le cadre du service public en direction des citoyens pour garantir l’accès aux droits mais aussi en ce qui concerne l’achat de prestations et de fournitures dans le cadre des marchés publics,
  • Les discriminations en raison de la maladie ou du handicap sont également en augmentation. Notre politique du handicap ne se concentrera pas uniquement sur l’accessibilité des espaces publics et la pratique du sport, il touchera tous les pans de la vie des personnes handicapées afin qu’elle accèdent à une réelle égalité de droits.

Comme je m’y suis engagé lors du lancement de cette campagne, toutes les décisions portées par le conseil municipal disposeront d’un volet consacré à l’accès à l’Égalité et la lutte contre les discriminations. C’est un chantier majeur pour faire en sorte que le mot Fraternité de la devise Républicaine brille davantage sur le fronton de notre Mairie.